Qui suis-je ?

L’ORIENTATION DE MON TRAVAIL :

Mon approche clinique se réfère à la psychologie humaniste tout en étant basée sur un principe de psychothérapie interactive où la parole et les silences ont leur place. Il s’agit d’un accompagnement respectueux et bienveillant dans le respect du cadre thérapeutique où patient(e ) et thérapeute travaillent en alliance.

Les problématiques évoquées au cours des séances sont très diverses et fonction de l’histoire de chacun. Même si la personne qui consulte est souvent poussée par sa souffrance physique, psychique et/ou émotionnelle (corps, psyché et émotions étant étroitement intriqués), l’exploration de son inconscient peut amener à balayer et éclairer d’autres aspects de son histoire, de sa personnalité.

 Quelque soit le chemin par lequel nous abordons l’histoire de la  personne reçue, il s’agit de permettre à celle-ci de se distancier d’un vécu émotionnel trop prégnant en pensant (pansant) ses blessures, pour ainsi reconsidérer de manière positive la nature des liens qui l’unissent aux autres et trouver la place qui lui convienne véritablement dans sa famille ainsi que dans la société.

************************

Voici quelques problématiques autour desquelles je suis amenée à travailler régulièrement :

  • LA NAISSANCE :
  • notre incarnation, notre gestation, la venue au monde,
  • les diagnostics d’infertilité, les parcours en PMA,
  • la recherche de ses origines, les références identitaires,
  • le Syndrome du Jumeau perdu,…
  •  LA MORT :
  • la perte d’êtres chers,
  • les deuil(s) réel(s) et/ou symbolique(s),
  • les deuils impossibles/inacceptables,
  • les liens avec le transgénérationnel, notre généalogie,
  • l’inconscient familial / l’inconscient collectif, etc..
  • NOS ORIGINES :
  • D’où je viens ?
  • Quel enfant ai-je été ?
  • Notre enfant intérieur,
  • Libération des projections parentales, familiales, etc…
  • LA FAMILLE  / LA FILIATION : 
  • Réflexions et quête de notre place dans notre famille, la société, le monde actuel.
  • Notre projet de vie personnel,…
  •  QUESTIONS IDENTITAIRES :
  • Qui suis-je ?
  • Quel homme ? quelle femme ?
  • L’Animus / l’Anima (notre polarité masculine / notre polarité féminine)
  • Questions autour du couple, de son couple intérieur
  • Le respect de ses désirs, de ses besoins, de sa parole.
  • L’hypersensibilité,…

 

MON PARCOURS :

Diplômes universitaires :

  • Licence d’Histoire de l’Art et d’Archéologie (1998, Université de Rennes 2)

Déjà le goût pour les Arts, la Création comme reflet de l’âme humaine…

  • Master 2 Professionnel de Psychologie clinique et de Psychopathologie obtenu en 2007 (Université de Rennes 2)

La posture de psychologue clinicien(ne) repose sur le postulat que chaque personne est unique. Ainsi, au-delà de ce qui nous rassemble en tant qu’êtres humains, nous devons considérer que chacun vit son rapport au monde et aux autres de manière singulière, que le rythme subjectif de chacun est différent (d’où le fait qu’il est difficile d’estimer au préalable la durée d’un accompagnement psychothérapeutique). Le psychologue clinicien est donc à l’écoute de votre spécificité, de votre réalité subjective.

Formations ultérieures :

  • Diplôme d’Art-thérapie : Formation suivie auprès de Nicole WEIL (Ecole ARTHERE)

qui s’appuie sur le dessin libre, l’argile, les couleurs et l’improvisation musicale pour approfondir le travail analytique. La pratique est bien sûr différente auprès des enfants , des adolescents et des adultes, et fonction des besoins de chacun, mais à chaque fois, elle permet de mettre en avant les messages de l’inconscient et de dénouer les charges émotionnelles afin de les transformer et de les intégrer progressivement à notre psyché.

  • Formation aux Empreintes émotionnelles de la Vie Prénatale et de la Naissance suivie auprès de Lucienne BOUTTIER.

Notre gestation ainsi que le contexte de notre naissance peuvent engendrer des empreintes émotionnelles particulières qui, si elles sont traumatiques, nous limitent de manière insidieuse dans notre vie quotidienne. Prendre connaissance et conscience de ces empreintes permet de se libérer de leur charge émotionnelle afin de se reconnecter plus authentiquement à Soi.

 

Au-delà de ces formations théoriques, l’Ecole de la Vie, les interrogations et les prises de conscience qu’elle suscite, les stages et suivis thérapeutiques, les lectures, les rencontres, les maternités, sont venus me pétrir, me transformer et participer à ma propre alchimie intérieure.

************

 

J’exerce en cabinet libéral depuis 2009.

J’ai également travaillé dans différentes institutions auprès d’enfants et d’adolescents en difficulté (séjours de rupture, ITEP(Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogiqueservice d’AEMO (Action Educative en Milieu Ouvert) ) jusqu’en 2012.

Dans le cadre d’animation de groupes de travail, je suis intervenue au sein du GPS (Groupe de Prévention du Suicide de la Communauté de Communes de Vallet) de 2011 à 2017.

 

 

 

Quelques références bibliographiques :

  •  Anne ANCELIN SCHUTZENBERGER, “Aïe mes aïeux”, 
  • Myriam BROUSSE (Ecole de Mémoire Cellulaire),…
  • Carl Gustav JUNG,
  • Clarissa PINKOLA ESTES, “Femmes qui courent avec les loups”,
  • Monique, GRANDE, “Femmes qui se réinventent” (Ed. du Souffle d’Or),
  • Monique de KERMADEC, “L’adulte surdoué. Apprendre à faire simple quand on est compliqué”,(Albin Michel),
  • Brigitte SENECA, “La création met l’Homme debout”, (Ed; du Souffle d’Or),
  • Dominique-France TAYEBALY, “Pour en finir avec les pervers narcissiques”,
  • Nicole WEIL, “Ma pratique de l’Art-thérapie. Nos mémoires à fleur de peau.” (Ed. du Souffle d’Or),
  • Etc.. etc…